Examens de grossesse : lesquels et quand ?

Au cours de la grossesse, il est possible de se sentir perdu entre toutes les démarches administratives et médicales à réaliser. Afin d'y voir plus clair, voici une synthèse de tous les examens médicaux et consultations qu'il est obligatoire ou recommandé (selon votre situation) de réaliser en France, entre le moment où vous constatez la grossesse et l'accouchement.

Examens de grossesse

Le premier examen de grossesse

Vous venez de réaliser un test de grossesse (urinaire ou sanguin) et celui-ci est positif. La première démarche à faire est de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé afin de :

Quand doit être réalisé cet examen ? Si possible avant 10 SA, c'est-à-dire au maximum 10 semaines après la date où devait débuter les règles. Le mieux est de prendre rendez-vous dès que vous savez que vous êtes enceinte. Ce rendez-vous peut se dérouler avec plusieurs professionnels de santé. C'est à vous de choisir celui ou celle que vous préférez, parmi les professionnels suivants :

À l'issue de cette consultation, vous obtiendrez différentes ordonnances afin de réaliser un certain nombre d'examens avant votre prochaine consultation et avant la fin du premier trimestre de grossesse (12 SA).

Mémo

Avant 10 SA : consultation avec son médecin traitant, son gynécologue ou sa sage-femme.

Examens du premier trimestre

Après ce premier examen de grossesse avant 10 SA et avant 13 SA, vous aurez différents examens à réaliser. Certains sont obligatoires, d'autres sont facultatifs : ils sont simplement proposés à toutes les femmes ou à certaines ayant des risques particuliers.

Les examens obligatoires sont les suivants :


La prise de sang permet de rechercher le groupe sanguin de la mère si non déjà établi et de contrôler l'immunité de la mère afin de prévenir d’éventuelles pathologies dangereuses pour le bébé ;



Ce rendez-vous doit se faire avant les 15 SA. Il est aussi proposé à toutes les femmes de réaliser des tests pour savoir si la mère est porteuses de maladies virales comme le VIH et pour dépister une éventuelle anomalie chromosomique fœtale. Ces prélèvements ont lieu le cas échéant en même temps que la prise de sang obligatoire.Enfin, il est proposé à certaines femmes plus à risque d'effectuer un prélèvement au cours de la prise de sang obligatoire pour détecter une éventuelle anémie. Et également des analyses d'urine, pour détecter une possible infection urinaire.

L'échographie de datation pratiquée par un gynécologue ou une sage-femme est aussi à réaliser durant cette période de la grossesse. Fortement recommandée, cette échographie est prise en charge par la sécurité sociale. Cette première échographie permet de voir si le début de grossesse se passe bien, de dater avec précision le début de grossesse, et de savoir combien d'embryons sont présents.

Cette échographie doit avoir lieu entre 11 et 13 SA obligatoirement, car elle permet également de mesurer la clarté nucale du bébé, importante à connaître pour les parents qui souhaitent savoir si leur bébé est à risque d'être porteur d'une anomalie chromosomique.

Mémo

Examens obligatoires, avant 15 SA :

Examens facultatifs :

Examens du second trimestre

À partir du second trimestre de grossesse, il est souvent plus facile de s'y retrouver entre les différents examens et consultations à réaliser, car ils sont plus réguliers. Tous les mois jusqu'à la fin de la grossesse, vous devrez réaliser une consultation avec la personne qui suit votre grossesse (médecin, gynécologue ou sage-femme). Cette consultation se passera toujours à peu près de la même façon.

Le professionnel de santé :

Vous aurez aussi à réaliser obligatoirement une prise de sang et un test urinaire. De la même façon qu'au premier trimestre, des prises de sang et tests urinaires plus poussés peuvent vous être proposés. Durant cette période, une seconde échographie est recommandée. Elle permet notamment de connaître le sexe du bébé, mais surtout de s'assurer de son bon développement. Enfin, c'est aussi au cours du second trimestre que, de manière toujours facultative, vous pourrez bénéficier de l'entretien pré-natal du 4 ème mois. Cet entretien est souvent réalisé avec un.e gynécologue ou une sage-femme, et avec la présence des 2 parents. Il permet de faire le point sur les connaissances et les attentes vis-à-vis de la grossesse et de l'accouchement, et de programmer ou non des séances de préparation à la naissance.

Mémo

Examens obligatoires tous les mois :

Examens facultatifs :

Examens du troisième trimestre

Au cours du troisième trimestre de grossesse, vous continuerez votre petite routine d'examens et de consultations mis en place depuis le début du second trimestre. Particulièrement en fin de trimestre, vous aurez cependant un peu plus de consultations et d'examens, bien que beaucoup soient facultatifs.Au 7ème mois de grossesse, ce sont les mêmes examens facultatifs ou obligatoires qu'au trimestre précédent qui sont proposés : prises de sang, tests urinaire, consultation médicale, et échographie entre 30 et 35 SA. Au 8 ème mois, les mêmes examens sont à pratiquer, avec en plus :

Au 9ème mois, les rendez-vous habituels reprennent. Parfois, la maternité dans laquelle vous souhaitez accoucher impose un autre rendez-vous avec une sage-femme ou un gynécologue du service. Tout au long du trimestre, vous pourrez aussi avoir un certain nombres de consultations avec un sage-femme en vue de préparer la naissance et les premières semaines de vie avec votre bébé. Ces séances sont facultatives. Elles sont réalisées parfois en groupe, parfois en individuel. Souvent, les deux parents sont conviés aux rencontres. Selon le type d'exercice de votre sage-femme, de 1 à 7 séances (parfois même plus) sont proposées. Elles ont généralement lieu durant les deux derniers mois de grossesse, mais là encore, tout se décide avec la sage-femme référente de la grossesse.

Mémo

Examens obligatoires tous les mois :

Examens facultatifs :

Des examens en plus pour les grossesses à risque ?

En fonction de votre état de santé, de vos antécédents, du nombre de fœtus, des examens supplémentaires obligatoires ou facultatifs peuvent s'ajouter. Par exemple, en cas de grossesse gémellaire, des échographies sont souvent proposées tous les mois. Dans ces situations particulières, le professionnel de santé qui suit votre grossesse saura vous délivrer un calendrier personnalisé des rendez-vous. N'hésitez pas à vous référer de nouveau à cet article récapitulatif en cas de doute. Vous pouvez aussi d’ores et déjà recopier dans votre agenda les examens de grossesses obligatoires et facultatifs tels que présentés par exemple dans nos mémos, afin d'en garder une trace toujours avec vous.

Références