Symptômes de l’ovulation : les 7 signes

Dans cet article, vous apprendrez quels sont les symptômes et signes d’ovulation à surveiller lorsque vous essayez de tomber enceinte. En apprenant à reconnaître les signes de l’ovulation, vous serez en mesure de planifier les rapports sexuels avec votre partenaire en conséquence, pour augmenter vos chances de tomber enceinte. Et même si vous n’essayez pas d’avoir un enfant actuellement, une meilleure compréhension des signes d’ovulation peut vous aider. Non seulement vous aurez une vision plus claire de votre cycle menstruel mais vous pourrez repérer tout symptôme d’ovulation anormal.

En apprenant à reconnaître les signes de l’ovulation, vous serez en mesure de planifier les rapports sexuels avec votre partenaire en conséquence, pour augmenter vos chances de tomber enceinte. Et même si vous n’essayez pas d’avoir un enfant actuellement, une meilleure compréhension des signes d’ovulation peut vous aider. Non seulement vous aurez une vision plus claire de votre cycle menstruel mais vous pourrez repérer tout symptôme d’ovulation anormal. 

Qu’est-ce que l’ovulation ?

Que se passe-t-il lorsque vous ovulez ? Vous avez probablement appris au lycée que l’ovulation est la phase de votre cycle menstruel où un ovule mature est libéré par l’ovaire, préparant ainsi la possibilité d’une fécondation. Chaque femme naît avec des millions d’ovules immatures qui attendent d’être libérés, normalement un à la fois, chaque mois. Pendant l’ovulation, l’ovule descend dans la trompe de Fallope, où il peut rencontrer un spermatozoïde et être fécondé. Pour la plupart des femmes en bonne santé, l’ovulation a lieu généralement une fois par mois, quelques semaines après le début des menstruations.

À quel moment les femmes sont-elles fertiles ?

Si vous êtes comme la plupart des femmes en âge de procréer, votre cycle menstruel dure entre 28 et 32 jours, et l’ovulation se produit généralement entre le 10e et le 19e jour de ce cycle, soit environ 12 à 16 jours avant vos prochaines règles. 

« Chez les femmes en bonne santé, l’ovulation se produit 14 jours avant le début de vos règles », explique le docteur Donnica L. Moore, présidente du Sapphire Women’s Health Group à Chester, aux États-Unis. Ainsi, si votre cycle est de 35 jours, l’ovulation aura lieu le 21e jour de ce cycle, mais si votre cycle est de 21 jours, l’ovulation aura lieu le 7e jour.

Le moment de l’ovulation peut varier d’un cycle à l’autre et d’une femme à l’autre. C’est pourquoi il est bon de se familiariser avec le calendrier menstruel de son corps pendant au moins trois mois environ, afin de mieux estimer son propre cycle d’ovulation. Parfois, il est possible que l’ovulation n’est pas forcément lieu, ou de manière irrégulière, notamment : 

Si vous êtes enceinte ;

Si vous êtes ménopausée ;

Si vous prenez des pilules contraceptives régulièrement ;

Si vous êtes atteinte de maladies ou de troubles (tels que le syndrome des ovaires polykystiques ou l’insuffisance ovarienne prématurée, entre autres) ;

Si vous prenez certains médicaments (notamment certains antidépresseurs, des médicaments contre la nausée et la chimiothérapie).

En outre, d’autres facteurs liés au mode de vie, tels que le stress ou le fait d’être en sous-poids ou en surpoids (mesuré par le pourcentage de graisse corporelle), peuvent avoir une incidence sur les menstruations et l’ovulation.

Si vous avez des cycles menstruels irréguliers ou particulièrement courts (moins de 21 jours) ou longs (plus de 35 jours), vous pouvez faire évaluer vos cycles par un médecin afin d’exclure toute condition médicale qui pourrait être à l’origine de ces cycles irréguliers. Il est vrai qu’il peut être plus difficile de suivre l’ovulation avec des cycles irréguliers, mais gardez à l’esprit que l’ovulation se produit 14 jours avant le début des menstruations, de sorte que même avec des règles irrégulières, vous pouvez toujours concevoir à un moment donné de votre cycle.

Combien de temps dure l’ovulation ?

Une fois que l’ovule mature est libéré de la surface de l’ovaire, il peut potentiellement être fécondé pendant 24 heures. Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir des rapports sexuels le jour exact de l’ovulation pour tomber enceinte ! En réalité, il y a une « phase de fertilité » de six jours dans votre cycle — les cinq jours précédant l’ovulation et le jour de l’ovulation. 

Quels sont les signes de l’ovulation ? 

Que vous essayiez de concevoir ou que vous souhaitiez simplement connaître les signes d’ovulation de votre corps, ces indicateurs, y compris les tests à domicile et en vente libre, peuvent vous aider à savoir si vous ovulez (ou si vous êtes sur le point d’ovuler). Alors, quels sont les symptômes de l’ovulation ?

Notez tout d’abord que ces signes peuvent varier d’une femme à l’autre. Néanmoins, il existe plusieurs symptômes d’ovulation courants que vous pouvez ressentir. Avant et pendant l’ovulation, les changements hormonaux peuvent affecter tout le corps, provoquant des symptômes d’ovulation. Ceux-ci peuvent être un moyen efficace de savoir quand vous êtes en train d’ovuler. De nombreuses femmes ressentent ces symptômes d’ovulation cinq jours avant l’ovulation et peuvent durer jusqu’à un jour après.

Si vous ne remarquez aucun signe d’ovulation, ne vous inquiétez pas — cela ne veut pas dire que cela ne se produit pas. Continuez votre lecture pour apprendre à les reconnaître.

1. Modifications de la muqueuse cervicale

À l’approche de l’ovulation, votre corps produit plus d’œstrogènes, ce qui fait que la glaire cervicale devient élastique et claire, comme le blanc d’œuf. Cela aide les spermatozoïdes à nager jusqu’à l’ovule libéré pendant l’ovulation. La quantité de glaire cervicale, son aspect et sa texture varient d’une femme à l’autre. Pour tester l’ovulation, insérez un doigt propre dans votre vagin, retirez une partie de la glaire, puis étirez la sécrétion entre votre pouce et votre doigt. Si elle est collante et élastique ou très humide et glissante, c’est un signe que vous êtes en phase de fertilité.

2. Sens de l’odorat renforcé

Pour certaines femmes, un odorat plus sensible dans la deuxième moitié d’un cycle menstruel normal peut être un signe d’ovulation. Pendant cette phase de fertilité, votre corps est prêt à être davantage attiré par la phéromone masculine androstérone.

3. Douleur ou sensibilité des seins

Des seins sensibles ou des mamelons douloureux peuvent aussi être un signe d’ovulation, grâce à l’afflux d’hormones qui pénètrent dans votre corps juste avant et après.

4. Douleurs pelviennes ou abdominales basses

Beaucoup de femmes se demandent si elles peuvent sentir l’ovulation. Et pour certaines, c’est possible : généralement sous la forme d’une légère douleur dans le bas-ventre, d’un côté ou de l’autre (pas du même côté à chaque fois). Cette douleur à l’ovulation, appelée Mittelschmerz, peut durer entre quelques minutes et quelques heures. Vous pouvez également avoir de légers saignements vaginaux, des pertes ou des nausées, ainsi que des douleurs, qui sont généralement légères et de courte durée.

5. Pertes vaginales brunes

Des pertes ou des taches brunes pendant l’ovulation sont normales, voire fréquentes. Ce symptôme d’ovulation peut se produire lorsque le follicule qui entoure et protège l’ovocyte, ou ovule, en développement, mûrit, grandit puis se rompt, entraînant un petit saignement. 

En vieillissant, le sang devient brun, ce qui explique pourquoi les pertes vaginales peuvent varier du rouge au brun foncé. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, sauf si les taches persistent, auquel cas vous devez consulter un médecin pour vérifier les signes d’infection et la possibilité d’une grossesse extra-utérine si vous avez été sexuellement active.

6. Changements de libido

Certaines femmes remarquent que leur libido augmente pendant l’ovulation, ce qui pourrait être le moyen que mère Nature a trouvé pour s’assurer que nous maintenons l’espèce en vie et en bonne santé ! 

7. Changements au niveau du col de l’utérus

Pendant l’ovulation, votre col de l’utérus peut devenir plus haut, plus souple et plus ouvert. Vous pouvez vérifier si votre col, ainsi que votre glaire, présente des symptômes d’ovulation, mais cela peut prendre du temps pour apprendre les différences que vous ressentez et est souvent plus difficile que de surveiller les autres signes d’ovulation mentionnés ci-dessus. Chez de nombreuses femmes ayant un cycle régulier, juste avant l’ovulation, le col de l’utérus sera plus doux, comme si vous touchiez vos lèvres, mais après l’ovulation, il sera plus dur, comme si vous touchiez le bout de votre nez. Un obstétricien peut également vérifier les changements du col de l’utérus à l’aide d’un spéculum et vous donner des conseils sur la façon de le faire à la maison.


Références